• PTZ
  • Guide Investissement
  • Guide T3

Actualités Retrouvez les dernières actualités d'Investir Immobilier Normandie

Comprendre
 

Le 17/02/2016

Vrai / Faux de l'immobilier neuf

Halte aux idées reçues



Si vous hésitez encore à acheter un logement neuf, Investir Immobilier Normandie vous accompagne et répond à vos questions en dressant un vrai/faux sur le secteur.


1) La VEFA permet de visiter le bien avant d'acheter et de découvrir le quartier

Faux : L'achat en VEFA intervient avant que le logement ne soit sorti de terre, et par conséquent sur plan. Même s'il n'est pas possible de le visiter, il existe des maquettes ou des représentations en 3D virtuel qui permettent de se représenter le bien fidèlement
 

2) Lors d'un achat sur plan, on peut effectuer des aménagements dans le logement
Vrai : Bien évidemment, vous pouvez personnaliser la décoration intérieure en choisissant le carrelage, la faïence ou le sol stratifié. Vous pouvez aussi demander d'autres aménagements plus "conséquents" comme déplacer une cloison, ajouter un placard, remplacer la baignoire par une douche...
Tous les aménagements acceptés devront figurer dans le contrat de réservation.

 
3) Si j'achète en VEFA, je dois payer l'intégralité du prix du bien dès la signature du contrat de réservation
Faux : Le paiement du prix du logement s'effectue au fur et à mesure de l'avancement des travaux. Il suit un échéancier qui est précisé dans le contrat de réservation.

 
4) Si le promoteur fait faillite durant la construction j’ai des garanties
Vrai : Pas de risque pour l'acheteur, le promoteur doit obligatoirement fournir soit une garantie d’achèvement (c’est-à-dire qu’un établissement financier s’engage, en cas de défaillance du promoteur, à faire l’avance des sommes nécessaires à l’achèvement des travaux.), soit une garantie de remboursement (en cas de non-achèvement, les sommes déjà versées par l’acquéreur lui sont remboursées).
 

5) En VEFA, les défauts de construction ne sont pas couverts
Faux : La visite de livraison permet de contrôler la finition du logement et permet d'émettre d'éventuelles réserves qui sont alors reprises par l'entreprise. Si des défauts surviennent, après la livraison du logement, ils seront couverts par les garanties de parfait achèvement, biennale et décennale.

 
6) En cas de vente en l'état futur d'achèvement (VEFA), l'acquéreur devient propriétaire du logement au fur et à mesure de l'avancement des travaux.
Vrai : L'acquéreur ne devient propriétaire de son bien immobilier qu'au fur et à mesure de l'avancement des travaux. Et il en prendra possession au moment de la livraison.


8) Les Frais de notaire sont moins élevés dans le neuf que dans l’ancien
Vrai : Les frais de notaire dans le neuf sont de 2 à 3% du prix du bien immobilier neuf contre 8 à 9% dans l’ancien.

 
9) Le PTZ+ ne concerne que les biens neufs
Faux : Ce prêt est accessible dans l’immobilier neuf et ancien, toutefois il est plus avantageux dans le cas d’une construction neuve car il peut représenter jusqu’à 40% du montant de l’achat. Dans l'ancien le PTZ est conditioné à la réalisation d'un minimum de travaux.


10) Les charges courantes sont plus faibles dans le neuf
Vrai : Soumis à des règles de construction environnementales strictes, les charges en chauffage, eau et électricités sont faibles. Ces normes ont été pensées de manière à rendre le logement très peu énergivore dû à la bonne isolation du logement et à l'usage de matériels performants. Autre point important les charges sont individuelles (chaque occupant paie les consommations de son logement.